top of page

Tribune : A69, l'emblème d'une fuite en avant

Ils, elles sont chercheurs, scientifiques (géographes, écologues, économistes, historiens…), députés, sénateurs ou élus européens, personnalités du monde de la culture… et lancent aujourd’hui l’alerte en diffusant une tribune intitulée : A69, l’emblème d’une fuite en avant.

Au côté de la réalisatrice Coline Serreau, du politologue Paul Ariès ou de l'économiste Geneviève Azam, plus de cent signataires s'unissent pour demander aux décideurs, arguments à l’appui, l’arrêt du projet d’autoroute Castres Toulouse. Ils dénoncent une infrastructure qui entre en totale contradiction avec les enjeux d’aujourd’hui, et qui ne trouve de justifications dans aucune donnée objective.

Cette autoroute est emblématique du déni dans lequel s’enferment quelques élus dans le contexte inédit que nous connaissons, tant sur le plan climatique et environnemental (rapports du GIEC), que sur la nécessité impérieuse de préserver les terres agricoles pour assurer à la France une indépendance alimentaire plus que jamais d’actualité dans le contexte géopolitque actuel.

« Face à la catastrophe environnementale amorcée, les décideurs de la planète trouvent judicieux d’accélérer la réalisation de Grands Projets Nuisibles, Inutiles et Imposés. Parmi ces projets, les autoroutes, qui sous un prétexte de gain de temps, accroissent de fait la consommation de distance et l’artificialisation des meilleures terres agricoles. Le projet d’autoroute Castres Toulouse est emblématique de cette fuite en avant. Il est urgent d’y mettre fin....»

TRIBUNE - A69, l'emblème d'une fuite en avant
.pdf
Download PDF • 677KB

TRIBUNE - Signataires
.pdf
Download PDF • 267KB

TRIBUNE - Démonstration de l'inutilité de l'A69
.pdf
Download PDF • 1.01MB



bottom of page