Une nouvelle parodie et une journée de soutien dimanche 8 mai !

A l’approche de la journée de soutien Des moissons, pas du goudron que nous organisons dimanche 8 mai à Teulat, La Voie Est Libre poursuit sa communication hors du commun !


Après plusieurs rendez-vous festifs et revendicatifs réussis, après A69, le déni tarnais, parodie de Don’t look up qui a fait le buzz jusqu’à être présentée dans l’émission La Pépite sur BFMTV, voici un nouvel opus qui révèle encore une fois toute la créativité de notre collectif :


LA VOIE EST LIBRE, LE JUSTE ÉQUILIBRE Réalisation : www.lagrainede.com


S’inspirant du langage managérial qui gangrène autant les entreprises que les politiques publiques, la vidéo met en scène un jeune entrepreneur, symbole de la réussite, de l’innovation et de la « start-up nation ».


Jean-Steeve, notre jeune cadre dynamique reprend quelques slogans du concessionnaire désigné NGE/Atosca :

« Nous oeuvrons dans le respect de l’environnement », « Nous croyons en la force du collectif », « Nous entreprenons ensemble avec passion et exigence », « Nous avons la force de nos convictions »…


Les arguments défilent : solution pour affronter les enjeux d’aujourd’hui et de demain, infrastructure qui répond aux besoins des automobilistes, environnement plus sûr, plus confortable, plus performant, gain de temps… Une offre globale aux services d’infrastructures d’intérêt général !

Mais, comme Jean-Steeve est « clairvoyant », il milite pour... l’aménagement de la RN 126 et l’abandon du projet d’autoroute A69 Castres-Toulouse afin de répondre « aux défis de demain dans le respect de l’intérêt général », ainsi qu’aux besoins des 6 à 8000 véhicules/jour seulement qui parcourent le trajet.

Dans le sud du Tarn, « laissons derrière nous le monde d’avant, pensons l’avenir ».

Car, à l’évidence, les perspectives innovantes et inédites des investissements d’avenir se situent bien dans la préservation de l’environnement et du cadre de vie, dans la lutte contre la pollution de l’air et le réchauffement climatique, pour la préservation des terres agricoles et de la qualité de l’eau, pour la relocalisation de l’économie et la justice sociale avec une route publique gratuite pour l’usager.

Alors, « abordons l’avenir avec confiance » :

trouvons ensemble le juste équilibre !


Le "nouveau" Macron sera-t-il à la hauteur des promesses faites à l’issue du premier tour des présidentielles ? Sa planification écologique sera-t-elle à la hauteur et prendra-t-il les décisions qui s’imposent en stoppant notamment ce projet inutile, opaque, écocide et antisocial ?


Peu probable. Mais face à l’urgence environnementale, les citoyens mobilisés au sein du collectif La Voie Est Libren’accepteront qu’une seule issue : l’abandon de ce projet d’autoroute totalement incohérent et dévastateur, au profit d’un aménagement sécurisé de la route publique existante.


Aussi, nous continuons à informer et alerter la population sur les aberrations de ce projet et nous mènerons tous les recours juridiques nécessaires. 5000 livrets informatifs sur l’aménagement de la route existante viennent d’être distribués sur le tracé.


Prochain rendez-vous :

dimanche 8 mai à Teulat

Journée d’information, de soutien et de spectacles

Une conférence de presse aura lieu sur place à 15h30